DÉDICACES

play_arrow
favorite
12:48
Miami Sound Machine Dr.Beat
12:44
Traks Long train running'
12:43
Extrait 4 Les Affreux Jojos
12:40
Françis Cabrel La dame de hautes-savoie
12:37
L'affaire Louis... Chic Planete
12:33
Gold Plus pres des etoiles

 Actu Drôme Ardéche VOIR TOUT

 Artiste du moment

Bruce Springsteen

Bruce Springsteen, né le 23 septembre 1949 à Long Branch (New Jersey), est un auteur-compositeur-interprète et guitariste américain.

Surnommé « The Boss », il est l'un des chanteurs de rock les plus populaires aux États-Unis. Il a vendu plus de 64 millions de disques dans ce pays et plus de 140 millions à travers le monde, ce qui en fait un des artistes ayant vendu le plus de disques.

Selon le classement établi par le magazine Rolling Stone, il figure à la 36e place parmi les 100 plus grands chanteurs de tous les temps, ainsi qu'à la 23e place des 100 plus grands artistes. Il est également classé, toujours par le magazine Rolling Stone, 96e parmi les 100 plus grands guitaristes de tous les temps.

Biographie

Famille

Bruce Springsteen grandit à Freehold. La mère de Bruce Springsteen, Adele Zerilli, est d'origine italienne ; le grand-père maternel de Bruce est né à Vico Equense, près de Naples. Le père de Bruce, Douglas Frederick Springsteen, est d'origine irlandaise. Bruce a deux sœurs cadettes, Virginia (née en 1950) et Pamela (née en 1962). Pamela Springsteen, après une brève carrière d'actrice, est devenue photographe. Elle a réalisé les photographies en couverture de plusieurs albums de son frère.

Les débuts

Un soir, alors qu'il regarde la télévision, Bruce tombe par hasard sur une prestation d'Elvis Presley. C'est une véritable révélation pour le jeune homme, subjugué par la gestuelle du « King ». Il connaît une autre révélation en découvrant par la suite les textes de Bob Dylan, à la virtuosité poétique alors inouïe dans le rock 'n' roll. Il déclarera plus tard : « […] the way that Elvis freed your body, Bob freed your mind. » (« […] de la même façon qu'Elvis a libéré les corps, Bob a libéré les esprits »). Springsteen n'a alors plus qu'une idée en tête : se consacrer, corps et âme, à la musique. Sa mère lui offre sa première guitare, achetée chez un prêteur sur gages. Désormais, le jeune homme passe des journées entières à composer et à gratter frénétiquement les cordes de sa guitare, malgré les réticences de son père. Néanmoins, Springsteen persévère et, après quelques essais en solo, il commence à se produire avec divers groupes dont les noms vont souvent varier : the Castiles, Dr. Zoom & the Sonic Boom, le Bruce Springsteen Band et Steel Mill.

Devant le découvreur de talents John Hammond — qui a fait signer Bob Dylan une dizaine d'années plus tôt — il interprète, à la guitare, quatre titres de sa composition, dont Growin’ Up et It’s So Hard To Be A Saint In The City. Dans la foulée, il signe un contrat pour un album avec Columbia en 1972. Springsteen amène alors avec lui en studio de nombreux musiciens, amis originaires comme lui du New Jersey. La plupart de ces derniers formeront le E Street Band. Son premier album, Greetings from Asbury Park, New Jersey, sorti en janvier 1973, lui vaut la faveur des critiques, même si les ventes restent médiocres. Manfred Mann et son Earth Band reprennent une chanson de cet album, Blinded By The Light pour en faire un tube. La même année, Bruce sort The Wild, the Innocent and the E Street Shuffle, un album plus abouti que le précédent mais qui, encore une fois, ne rencontre qu'un succès local.

C'est de cette époque que date le surnom affectueux « The Boss » qu'il déteste pourtant, car il est très directif avec ses musiciens et les paye lui-même à chaque fin de concert.

Source : Wikipédia

 Tchat

 Top Emission

 Interagir à l'antenne


 Nos partenaires

 Coup De Coeur